Santiago Uno

Depuis 25 ans que pour mon job je sillonne la Gascogne en toute saison j’ai vu déboucher à droite ou à gauche de ma route des marcheurs pas toujours jeunes souvent chargés comme des mulets, qu’il pleuve, vente ou qu’il fasse soleil ils marchent.

Isolés ou en groupes direction Sud/Ouest puis Compostelle

Au fil des ans je m’étais promis que la retraite sonnée, moi aussi je chausserai mon sac et je prendrai le chemin.

Partir pour 40 jours semblait poser des problèmes, alors comme beaucoup je le ferai en plusieurs périodes.

 

 

Le 3 avril 2012, les corvées administratives de départ a la retraite étant en passe d’être réglés, j’ai pris le Chemin.

Orthez - Sauveterre de Béarn

Mardi 3 avril 2012 temps nuageux, il a plu dans la nuit.

Marlène et les petits m’ont laissé à Orthez à la Cyber Base en face d’une vieille et belle maison.

A 8h15 je suis sur le Pont Vieux, la trace enregistrée sur mon GPS me sert de guide, au coin de la rue la première coquille et les premières indications Voie de Vézelay

Un quart d’heure plus tard, je quitte la route de Navarrenx avant le pont de l’autoroute ; le temps est gris Orthez est dans la brume, j’vais me prendre un grain.

 

Encore un peu de marche et je quitte enfin le bitume pour entrer dans le bois, une aubépine est en fleur, une brebis me regarde passer, le chemin est plein d’ornières, la végétation démarre c’est vert dans les champs mais pas sur les arbres

A 9 heures je passe sur le pont de l’autoroute a l’entrée de Ste Suzanne et j’y trouve l’ancien moulin sur le gave, je fais un tour a l’église, je quitte le village et quelques gouttes commencent à tomber, mais ce n’est pas violent.

A la sortie de Lanneplaa, l’association Jacquaire des P.A. a planté des arbres fruitiers, des variétés anciennes a l’intention des usagers du chemin.

 

Je passe devant le 2ème cimetière protestant de la journée. La campagne Béarnaise se pare de vert et de jaune.

J’ai retrouvé le bois, un petit pont récemment restauré franchis un minuscule cours d’eau.Je suis le balisage, il me fait rentrer dans un champ, pourquoi pas, les marquages y sont, je continues sur cette voie.

 

En retrouvant le bitume, j’ai aussi rencontré un gars qui faisait sa promenade matinale on a discuté du chemin et de la commanderie de l’Hôpital d’Orion en cheminant jusqu'à sa maison, il est sculpteur sur pierre et m’a montré son atelier. J’ai repris ma route jusqu’a l’Hôpital d’Orion tout proche, visite de l’église photo du pèlerin du moyen âge qui trône au carrefour.

A la sortie du village un sentier boueux taillé dans une barre rocheuse, je fais détaler un lapin, je passe sur un autre petit pont mais plus large celui là. D’autres arbres fruitiers ont été plantés en bord du chemin. Toujours sur le sentier mais la pente semble raide alors je prends les bâtons.

 

Je coupe à nouveau la route; personne ne se soucie de mon passage ni les pouliches et leurs petits ; ni deux arbres amoureux en bords de routes seules les blondes d’Aquitaine semblent êtres étonnées

La pluie qui avait cessé reprend, c’est midi passé je voudrais bien trouver un abribus pour manger mais il n’y en a pas. Passé 13 heures j’arrive a Andrein il ne pleut plus et je mange devant la mairie.

 

Demi heure de pause et je repars en passant devant l’église, l’élevage de daim y est toujours, ils m’observent puis continuent leur repas. On entend le gave, il est sur la gauche.

 

Je vais jusqu'à la chapelle restaurée de Sunharthe, elle est fermée.

Je reprends le chemin qui m’emmène vers Sauveterre de Béarn, la tour de l’église st André parait de loin au dessus des fleurs jaunes. Le chemin débouche au pied des remparts en bas de l’escalier et de la tour Monréal.

 

Un couple de marcheur avec un équipement semblable au mien arrive du même chemin. On se rejoint sur la ville haute. Ils sont partis aussi d’Orthez ce matin mais arrivent de Nevers.

Je suis allé jusqu’au Pont de la Légende et j’ai rejoint le gite pour la soirée.

Cette balade vous a plu,

  • Vous souhaitez la trace au format GPX ou KML,
  • Vous voulez m’apporter votre témoignage,

Laissez-moi un message via l’onglet « Contact » en mentionnant le nom de la balade.

  • Vous souhaitez recevoir mes nouvelles balades,

Inscrivez-vous à la newsletter..