Peñas de Ichusi

Peñas de Ichusi
Peñas de Ichusi

Aujourd’hui nous allons « aux vautours », pas de difficulté sauf la chaleur, juste le plaisir des yeux.

Le 16 juillet 2015, départ d’Itxassou au col de Méhatché à la borne frontière 80, avec Marc, grand beau temps chaud, brume sur la fin.

10h 05 quelques pottoks squattent le « parking » et nous ignorent, nous passons devant la borne 80 et le cromlech et prenons la piste et le GR 10 qui suit l’alignement des bornes frontières. Une mer de nuages encombre le bas des vallées et laisse apercevoir la ligne de crête de l’Erréguélu à l’Haltzamendi.

L’Artzamendy et sa boulle blanche veille sur nous, l’Irubelakaskoa nous surveille, nous passons les bornes 82, 83, Zarkambidé est devant nous, en ½ heure nous sommes au col d’Espalza.

Nous plongeons précautionneusement dans le ravin sous Zarkambidé toujours sur le GR, à une fourche nous laissons monter 2 randonneurs qui sont à 2 jours de boucler le GR 10 et autres variantes. Nous échangeons un moment sans que ça ne dérange les chèvres qui joujoutent dans les roches puis prenons la petite sente qui monte gentiment vers le premier promontoire des Peñas de Ichusi. A-t-on été aperçu, je ne sais pas mais un grand vol de vautours commence ses circonvolutions. 

Nous étions venus pour les voir et ils sont bien là à prendre la pose.

Changement d’observatoire en passant par d’un cayolar en ruine et ’un arbre tout aussi mort mais toujours debout.

Inutile de chercher qui des vautours, de l’Irubelakaskoa ou des parois rocheuses grenat offre le plus beau spectacle, l’ensemble est superbe. 

Changement de poste d’observation en contournant un rocher dressé sur lequel un arbre a trouvé des failles pour rentrer solidement ses racines. A nouveau d’autres vautours sont là. (569-583)

Nous descendons par la petite sente entre les fougères, la Régate d’Ichusi coule doucement forme quelques cuvettes rafraichissantes sous ce grand soleil. Nous passons sous les aubépines que j’ai connues bien fleuries, et arrivons avant midi ¼ au joli petit cabanon couvert de dalles grenat.

Le lieu est agréable, la cascade est à sec, la vue sur les parois pouponnières et autres pitons intéressante, nous posons nos sacs pour casser la croute à l’ombre. 

Avant 13 heures nous sommes repartis, passons la Regata de Sistagorri nouvelle séance rafraichissante.

A l’ombre d’un grand chêne nous retrouvons la famille de Lyonnais égarés à Méhatché que nous avons dirigés vers cette balade et qui sont enchantés par le spectacle.

Un dernier coup d’œil aux Peñas, nous reprenons la sente entre les fougères pour contourner l’Iguzki et remonter tranquillement vers le col de Méhatché.

14h20 nous sommes à la voiture, la mer de nuage est à marée montante, les pottoks disparaissent dans la brume. 

Cette balade vous a plu,

  • Vous souhaitez la trace au format GPX ou KML,
  • Vous voulez m’apporter votre témoignage,

Laissez-moi un message via l’onglet « Contact » en mentionnant le nom de la balade.

  • Vous souhaitez recevoir mes nouvelles balades,

Inscrivez-vous à la newsletter..

Tags :

 

Peñas de Ichusi, ichusi, itxusi, Itxassou, Méhatché, l’Erréguélu à l’Haltzamendi. Artzamendy, Irubelakaskoa, Zarkambidé, Espalza, Régate d’Ichusi, Sistagorri, Iguzki,