Monho, Jara, Letxudoko Hegia

Monho, Jara, Letxudoko Hegia; le cairn au sommet du Jara avec les crêtes d'Iparla en fond.
Monho, Jara, Letxudoko Hegia; le cairn au sommet du Jara avec les crêtes d'Iparla en fond.

Une boucle toute en montée jusqu’au Jara en passant par le Monho, toute en descente depuis Lexudoko Hegia avec de belles vues sur les crêtes d’Iparla.

Le 30 mars 2016, départ du pont de la Nive des Aldudes à St Martin d’Arrossa, belle journée venteuse de printemps.

9h 45, difficile de se garer autour du pont, mais j’y arrive. Je prends la montée par le sentier des contrebandier fléché vers Baïgorry, quitte bientôt l’asphalte pour une large piste caillouteuse. Sitôt passé les maisons la montagne apparait, l’Hautza garde de la neige, mais la chaine d’Iparla est nue.

 

La montée est régulière et agréable, j’abandonne le sentier des contrebandiers pour prendre à gauche la piste vers Jara. Juste après un chêne creux je monte à flanc de montagne vers les rochers du sommet de Monho.

L’herbe piétinée montre un semblant de passage, mais quand la végétation est exubérante le chemin doit disparaitre. Je contourne par le Nord les premiers rochers et à 10h30 pose mon sac à coté du cairn du sommet pour tomber ma veste et continuer en tee shirt.

 

De belles vues, un écrin de verdure entoure la Nive. Je slalome entre les rochers pour trouver un beau sentier à découvert qui me donne un superbe panorama de Letxudoko Hegia à Jara, mais aussi à ma droite de l’Hautza à Iparla.

Au collet suivant, je rejoins le sentier du Génie, passe devant la fontaine de Napoléon, puis quitte ce sentier, pour couper les zigzags qui montent vers Jara. Un grand arbre rond me sert de balise, la montée est un peu raide, on peut l’éviter en suivant le sentier officiel.

Je passe sous Letxudoko Hegia, le sentier de glaise ocre me conduit au col d’Irazelhaïko.

Le vent souffle sur la crête qui rejoint le Jara, tout azimut des feux d’écobuages sont en cours, une piste bétonnée rejoint un parc d’embarquement, la stèle commémorative de la langue basque est là aussi,  les antennes sont en vue, 12h02 je suis au sommet de Jara. Quelques photos et je vais poser mon sac à coté de la cabane météo qui m’abrite du vent pendant ma pause casse croute. 

Les fumées d’écobuages ont voilé les paysages, pour me protéger du vent, j’ai repris une sente à moutons sur le flanc Nord en bordure d’un beau ravin. Face à moi, la crête s’élève vers les 724m de Letxudoko Hegia (On le trouve aussi orthographié Léchoukohégia), j’y monte entre les rochers. Une superbe vue sur Astate et Buztanzelhay s’offre à moi. Je descends en cherchant un peu mon chemin, là aussi se sera plus difficile quand la fougère aura poussé.

Un Vététiste pédale dans les lacets, moi je descends tout droit. Je retrouve le chemin du Génie taillé par les armées de Napoléon, passe par la fontaine, contourne le Monho par l’Est et descends tranquillement par les lacets.

 

La source Otsandarreko offre son eau potable, je trouve un papy qui scrute à la jumelle l’évolution des feux, nous discutons une bonne ½ heure sur la vie des temps anciens sur ces montagnes.

Je reprends mon chemin. Je prends le petit chemin devant la borde d’Oyaltchipiko et à 14h45 retrouve ma voiture toujours à coté du pont. 

Cette balade vous a plu,

  • Vous souhaitez la trace au format GPX ou KML,
  • Vous voulez m’apporter votre témoignage,

Laissez-moi un message via l’onglet « Contact » en mentionnant le nom de la balade.

  • Vous souhaitez recevoir mes nouvelles balades,

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

Tags :

 

Balades Gasconnes, Monho, Jara, Letxudoko Hegia, Iparla, Nive, Aldudes, Arrossa, Baïgorry, Hautza, Napoléon, Irazelhaïko, écobuage, Astate,  Buztanzelhay, Génie, Otsandarreko, Oyaltchipiko