Lacs d'Oô, d'Espingo et de Saussat

Lacs d'Oô, d'Espingo et de Saussat
Lacs d'Oô, d'Espingo et de Saussat

Les Granges d’Astau le 2 aout 2012 avec Josée. Temps nuageux, globalement couvert sur les 3000m, agréable pour randonner, ça se couvre en fin de ballade, température 18°/26°, pas de vent.

11h1/4 départ du parking déjà beaucoup de voitures et pas mal de randonneurs s’équipent et partent dans la même direction que nous. Nous passons devant l’oratoire, sur le petit gué. Le chemin est large sa monte régulièrement.

20 mn après nous arrivons près de cette étrange roche soufrée, c’est aussi la fin du chemin carrossable. Un dernier coup d’œil en arrière vers le vallon d’Astau et nous attaquons le sentier.

Alternativement roche, terre ou dallage ça monte toujours quelquefois à flanc de falaise mais souvent à l’ombre, c’est assez agréable. Bientôt un petit pont à une arche apparaît il mène directement au refuge du lac d’Oô, nous le laissons sur notre droite pour passer au dessus du barrage par une passe taillée dans le roc.

Le lac d’Oô est là, très grand, à droite le refuge, au fond la grande cascade, elle chute de plus de 270m. On avance à la recherche d’un coin tranquille pour casser la croute. Ici pas de pelouse ou prairie autour du lac, la montagne plonge directement dans l’eau. Quelques rochers à l’abri des arbres nous accueillent pour la pause.

Le chemin vers Espingo continue, le sentier est en surplomb du lac, dans le bois, mais sachant que la cascade est alimentée par le lac d’Espingo il va falloir passer au dessus, c’n’est pas gagné.

On a quitté le bois pour zigzaguer dans la roche, nous traversons quelques ruisseaux, d’autres cascades donnent un peu de vitesse à l’eau.

En arrière le lac d’Oô est maintenant plus petit, on n’entend plus la grande cascade, on amorce la montée vers le col d’Espingo. C’est raide, par moment les marches sont hautes, sur la digestion pas mal comme exercice

Un panneau indicateur apparaît, dernier virage, dernière grimpette et nous sommes au col, le lac est en contrebas sur la droite. Il y a là quelques pâturages et quelques chevaux les occupent.

Le cirque d’Espingo ceinture l’horizon mais les nuages sont bas et on ne peut pas voir les sommets. Au fond du vallon le lac de Saussat apparaît c’est la dernière étape, il faut descendre pour y accéder et passer une petite passerelle métallique

Ça se couvre, faut rentrer, repasser le col d’Espingo, retraverser les ruisseaux, côtoyer les cascades, croiser les randonneurs qui montent encore, doubler des moins rapides, rejoindre le lac d’Oô et son bleu profond, laisser son refuge et ses sorbiers, pour retourner au parking.

Belle randonnée, un peu physique au cumul des trois lacs, mais comme nous avons pris notre temps nous avons passé une belle journée à la montagne.

 

Cette balade vous a plu,

  • Vous souhaitez la trace au format GPX ou KML,
  • Vous voulez m’apporter votre témoignage,

Laissez-moi un message via l’onglet « Contact » en mentionnant le nom de la balade.

  • Vous souhaitez recevoir mes nouvelles balades,

Inscrivez-vous à la newsletter..