Jaizkibel et belles couleurs

Jaizkibel et belles couleurs. Sculpture naturelle vers la Pointe de Biosnar
Jaizkibel et belles couleurs. Sculpture naturelle vers la Punta de Biosnar

Entre pointes rocheuses et petites criques une balade dans les roches colorées sur le flanc côtier du Jaizkibel ; ouvrez grand les yeux.

Le 3 novembre 2016, départ du parking de l’ermitage de la Vierge de Guadalupe à Fontarabie (Espagne) avec Aurore et Julien, temps brumeux au départ et grand beau temps par la suite.

Départ juste avant 10h, l’ermitage est dans le brouillard, nous remontons la route sur un bon km et prenons à droite un large sentier qui longe le bois d’Iturrain. Des postes de chasse sont aménagés, des bétisoak paissent dans la fougeraie. Nous n’irons pas vers la Punta Kapelu et nous bifurquons à gauche vers la petite crique d’Arlatz. L’érosion montre son travail sur les premières roches rencontrées.

Un double escalier qui n’a plus sa raison d’être permet tout au plus de faire des photos au plus près. Nous franchissons Txurtxipiko Erreka, retrouvons un sentier, trois bétisoak s’éloignent à notre vue, Martitxerreka est à sec, de belles roches sont tout autour, une main courante sécurise un passage aérien, au dessus d’une petite crique un panneau évoque la chasse à la baleine. Nous reprenons notre progression vers la Punta de Biosnar dans l’indifférence des cormorans. 

L’éperon de Biosnar est ciselé de géoformes dans toutes les nuances de couleurs de blanc à ocre jaune. Derrière, la roche descend en pente douce vers l’océan de superbes formes occupent l’espace. Les faces décorées ne sont pas face aux intempéries mais bien abritées et vers la terre, c’est bien semble t’il par capillarité que cette érosion est produite plutôt que par la violence directe des tempêtes.

Nous passons Mintegiko Erreka qui coule entre de gros galets. Le sentier en surplomb suit la côte au plus prés, quelques paramoudras sont en contrebas. A l’approche de la grève de d’Irupuntxa «l’aigle du Jaizkibel » étant ses ailes de grés jaune. La marée est montante, nous ne passerons pas par la plage pour rejoindre la crique suivante, il faut remonter puis descendre dans le bois de pins et poser nos sac (13h) sur les roches avec vue sur mer sous la Punta Arkarle à coté d’anciennes installations de collecte d’algues rouges.

Après ½ heure de pause casse croute il faut monter au dessus de la falaise, le sentier s’éloigne d’abord vers un bois, un abri est mentionné sur ma trace nous allons le voir dans sa clairière, Aerdiko Erreka est franchi en deux pas, et nous reprenons l’étroit sentier. L’aide d’une chaîne et d’un câble est nécessaire pour franchir une haute roche. A chaque niveau de superbes géoformes occupent la paroi. Il n’y a pas vraiment de danger mais il ne faut pas être sujet au vertige, le vide est tout proche.

14h nous sommes au sommet. 

Le sentier serpente entre ajoncs agressifs et fougères. D’’autres belles roches sont là aussi mais l’ocre rouge est plus présent, la dentelle plus ciselée, les nids d’abeille ont plus de relief, encore une fois superbe. Le sentier se perd un peu sur la Punta Terruia, passe sous la cote 153, un bâtiment a été adossé à la roche mais il n’est plus que ruines.

15h15 la petite sente rejoint un sentier puis une piste bien plus large. Par moment la vue s’ouvre vers l’océan. Une heure plus tard nous retrouvons la route bitumée, que nous abandonnerons dans une boucle, pour filer au plus court vers Guadalupe. 16h45 nous retrouvons le parking. 

Une fois posé nos sacs et changé de chaussures, nous sommes allé voir l’Ermitage de Guadalupe, l’édifice est bien entretenu, et les autels sont d’une belle facture. 

Cette balade vous a plu,

  • Vous souhaitez la trace au format GPX ou KML,
  • Vous voulez m’apporter votre témoignage,

Laissez-moi un message via l’onglet « Contact » en mentionnant le nom de la balade.

  • Vous souhaitez recevoir mes nouvelles balades,

Inscrivez-vous à la newsletter..

Tags :

 

Balades Gasconnes, Jaizkibel, Hondarribia, Ermitage, Guadalupe, Iturrain, Bétizus, Punta, Kapelu, Arlatz, Txurtxipiko, Martitxerreka, Biosnar, Géoforme, Mintegiko, paramoudra, Irupuntxa, aigle du Jaizkibel, Arkarle, Aerdiko, Terruia.