Erébi, Atxulégi, Ourrezti, Mondarrain

Erébi, Atxulégi, Ourrezti, Mondarrain
Erébi, Atxulégi, Ourrezti, Mondarrain

Une belle boucle par les 4 sommets avec de remarquables vues sur le Labourd et la Cote Basque et de belles surprises sur l’Ourrezti.

Le 7 février 2014, départ d’Aïnhoa dans la montée vers la chapelle d’Arantze.

Belle journée ensoleillée entre deux tempêtes, grand ciel bleu, 10 à 16°. Une balade refuge à faire l’hiver quand la neige est sous 1000m.

 

9h32 je laisse ma voiture dans l’épingle à coté du panneau de début de zone de pastoralisme et gravis la cote vers la chapelle, ce n’est pas la partie la plus agréable.

 

Derrière moi La Rhune veille sur les maisons bien alignées d’Aïnhoa, en ¼ d’heure je suis à la chapelle et au calvaire.

Je quitte le sentier pour monter plein Est le long du bois vers le sommet herbeux de l’Erébi. Le soleil est très bas, seuls deux pottocks sont présents. 10h29 je suis au sommet et je redescends vers le Col des Trois Croix.

 

Je monte vers l’Atxulégi en suivant des postes de chasses. (Ils pourraient quand même ramasser les cartouches !!!) Avant 11heures je dépasse le cairn du sommet et descends en slalomant entre les rochers vers Gainekoborda. La vue sur le Mondarrain et l’Artzamendi est superbe.

Les chevaux sont autour de la borde et comme l’herbe est plutôt rase, ils ont du foin à disposition. J’emprunte la large piste pendant ¼ d’heure et la quitte pour faire un tout droit dans l’alignement des aubépines vers les gros rochers du sommet de l’Ourrezti. Midi 10 je suis au sommet, très belle vue tout autour. Je suis la crête très allongée qui mène vers le Mondarrain, de très gros rochers sont là, et les fenêtres qu’ils ouvrent vers l’océan ou la montagne sont de toutes beautés. J’ai mis 20mn pour rejoindre l’enclos en bas du vallon qui mène au Mondarrain.

Retour au Mondarrain que j’aime bien, je l’aurais fait en toutes saisons, aujourd’hui il est désert, le vent se lève un peu dans la montée entre les aubépines, je longe les grottes, me pose au sommet, la vue est toujours aussi belle de l’Espagne à la Côte Landaise, je redescends pour casser la croute dans la petite grotte sous le sommet, il est 12h48. 

13h10 je sors de ma tanière, un coup d’œil aux montagnes enneigées, une visite à la grande grotte sous le rocher sommital, et je retrouve le vallon. Je prends Sud-Ouest en plein dans le versant dégarni de fougères en cette saison, pour rejoindre et traverser les deux petits ruisseaux puis retrouver un sentier dans le bois qui mène à une borde.

 

Je retrouve les chevaux à Gainekoborda, contourne l’Atxulégi par le Sud, arrive au Trois Croix, laisse l’Erébi à ma droite emprunte la sente étroite qui serpente entre fougères sèches et petits ruisseaux et à 15h05 je retrouve le calvaire d’Arantze, encore quelques centaines de mètres quelques chèvres à saluer et à 15h24 je suis à la voiture.

La crête rocheuse qui constitue l’Ourrezti et que l’on délaisse en passant à droite ou à gauche pour rejoindre le Mondarrain vaut à elle seule le déplacement, j’y reviendrai.

Cette balade vous a plu,

  • Vous souhaitez la trace au format GPX ou KML,
  • Vous voulez m’apporter votre témoignage,

Laissez-moi un message via l’onglet « Contact » en mentionnant le nom de la balade.

  • Vous souhaitez recevoir mes nouvelles balades,

Inscrivez-vous à la newsletter..