Astate, Buztanzelhay, Aintziaga.

Astate, Buztanzelhay, Aintziaga
Astate, Buztanzelhay, Aintziaga

Entre Iparla et Ispéguy, encore des crêtes et des vue superbes, mais l’accès dans les hautes fougères est par moments désagréable.

Le 24 juillet 2013, départ depuis le parking du col d’Ispéguy à St Etienne de Baïgorry, couvert et humide le matin, chaud et sec après midi. 19° à 29° annoncé, l’été continue.

En montant au col tout un troupeau de chèvres stationne au milieu de la route, j’ai forcé le barrage et après m’être équipé à 9h34 je prends la trace du GR10 dans la brume épaisse et humide. Chemin terreux, puis caillasse puis sente dans les fougères mouillées, de temps en temps coté espagnol le soleil est présent, coté français la crête est dans la brume. Je me vautre et me couche sur un bâton, cassé. Au bout d’une heure, un grand hêtre étend ses branches basses, et j’arrive au col d’Aintziaga, trempé jusqu’a la taille.

Je continue sur une sente qui n’est pas la bonne et qui me mène dans un bois, les fougères sont plus grandes que moi, la pente est glissante, j’oblique sud ouest pour retrouver le sentier que je n’ai pas vu au col. La brume s’est levée, la marche est agréable sous les arbres, le marquage au sol par de gros points rose fluo est bien présent. Encore des fougères, encore un autre bois, je retrouve le marquage rouge et blanc du GR. 12h 10 je suis au col d’Harrieta et je fais ma pose casse croute.

12h35 demi tour, je prends le GR10, arrivé devant une falaise je prends à gauche une sente passe dessous, c’n’est pas la bonne mais ça me permet de découvrir des cavités qui doivent servir d’abris aux brebis. Je reviens sur mes pas quittes le bois et je monte la falaise.

La vue se dégage le spectacle commence, je suis aux premières loges, les tombants sont impressionnant, les couleurs bien nettes, les verts intenses. Les premiers pottocks sont là aussi, tout comme les vautours. Les brebis paissent dans la falaise et s’effraient à peine lors de mon passage. 13h30 je suis au petit cairn du sommet d’Astate

Je descends par les dalles plates jusqu’au dolmen du col d’Astate et toujours sur le GR je monte au Buztanzelhay.

13h 56 j’arrive au cairn du sommet, la vue porte loin, au Nord les crêtes d’Iparla, au Sud j’aperçois le parking du col d’Ispéguy.

La descente vers le col de Buztanzelhay se fait en suivant les cairns par de hautes marches dans les rochers, le bâton cassé me manque. Aintziaga est proche la montée semble facile. 14h50 je suis au dernier sommet de la journée.

Je reprends le GR, par le sentier du matin, sur la crête un groupe de jeunes découvre les joies de la balade en montagne Basque, dernière descente, 15h 48, je suis à la voiture.

Le GPS m’indique 5 h 51 de marche.

Cette balade vous a plu,

  • Vous souhaitez la trace au format GPX ou KML,
  • Vous voulez m’apporter votre témoignage,

Laissez-moi un message via l’onglet « Contact » en mentionnant le nom de la balade.

  • Vous souhaitez recevoir mes nouvelles balades,

Inscrivez-vous à la newsletter..